Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Actualité | Le sommeil c'est la santé

Le sommeil c'est la santé

date 17/03/2023 - 10:56 | micro_reportage La rédaction
« Le sommeil est la moitié de la santé » dit un proverbe breton. Mais ce n’est pas qu’un proverbe issu de la sagesse populaire, c’est aussi une vérité médicale. Essentiel à notre équilibre, il est aussi le garant d’une conduite sûre et sereine.
illustration de Le sommeil c'est la santé
Pour assurer la sécurité et la sérénité sur les routes, Florence Guillaume, Déléguée interministérielle à la sécurité routière, rappelait à notre antenne, en janvier 2023, l’importance d’être dans les meilleures conditions physiques au volant de son véhicule. Cela passe en priorité par une bonne qualité de sommeil. « C’est particulièrement vrai pour ceux qui vivent sur la route : les chauffeurs routiers doivent se sentir bien dans leur cabine pour bien rouler. »
Vous pouvez réécouter l'émission Les Routiers Sont Toujours Aussi Sympas de ce lundi qui était d'ailleurs consacré au sommeil...

Nous ne sommes pas tous égaux face au sommeil

Pierre Figueredo, pneumologue et spécialiste du sommeil explique que nous n’avons pas tous les mêmes besoins physiologiques : « La durée nécessaire peut varier selon les individus. Elle peut aller de 4 à 12 heures avec une fréquence plus importante autour de 8 heures . » Il pointe aussi une autre différence : « On peut être du matin ou du soir. » Il faut apprendre à bien identifier notre meilleur état de forme selon les moments de la journée.

Les risques induits par le déficit de sommeil

Dans le cadre d’une étude sur le sommeil des adolescents, co-publiée en février 2023 par la Fondation VINCI Autoroutes et la Fédération Nationale des Écoles des Parents et des Éducateurs (FNEPE), Bernadette Moreau, déléguée générale de la Fondation VINCI Autoroutes, rappelle les nombreuses conséquences du manque de sommeil chez les jeunes et les adultes. Elle relève notamment les effets sur « l’humeur, la santé physique et la santé en général, les performances ».

Un véritable enjeu de santé publique quand on sait que sur autoroute, un accident sur trois est associé à la somnolence. Sur son site, la Délégation de la sécurité routière cite d’autres chiffres choc « 17h de veille active équivalent à 0,5g d’alcool dans le sang » ou encore « Le risque d’avoir un accident est 8 fois plus important lorsqu’on est somnolent ».

Mesurer le sommeil

« Les objets connectés sont en capacité de bien mesurer la durée du sommeil et pour certains, la qualité du sommeil. Au-delà de ça, les objets connectés sont peu efficaces pour délivrer des conseils » met en garde Jean-Marc Truffet, responsable des projets à la Fondation MAIF.
Le sommeil est d'ailleurs le thème cette année du concours vidéo Grand Angle de La Fondation MAIF...

Les mesures, précises et fiables, prises dans un contexte médical permettent de poser un diagnostic. C’est qu’explique Réda Hassaïne, médecin du sommeil : « Faire des enregistrements du sommeil permet d'écarter des maladies comme l'apnée du sommeil, les narcolepsies, les troubles comportementaux en phase de sommeil paradoxal. »

Les troubles du sommeil

Une fois le diagnostic posé grâce à ces enregistrements, le médecin peut individualiser le traitement. N'oublions pas que les troubles du sommeil peuvent être liés à l'environnement personnel du patient, familial ou professionnel.
« À côté des thérapies comportementales et cognitives, détaille le Dr Hassaïne, on peut utiliser d'autres techniques, comme la mélatonine, la luminothérapie, la relaxation. »

À lire aussi | Le sommeil garant de notre bonne santé

Partir reposé et faire des pauses

Peut-être une évidence, mais pas toujours appliquées, des règles de bon sens s’imposent au volant. Il faut entamer la route en forme, sans déficit de sommeil. La vitesse élevée, celle de l’autoroute, nous oblige à maintenir une attention soutenue car notre cerveau doit traiter de nombreuses information en un temps limité. Notre concentration et notre réactivité sont fortement sollicitées. C’est une des raisons pour lesquelles une pause s’impose toutes les deux heures sur autoroute.
A voir aussi
 
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales

Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer