Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MagAuto | Les batteries n’aiment pas le froid

Les batteries n’aiment pas le froid

date 19/10/2022 - 14:38 | micro_reportage Perrine Martin
D’après l’enquête de notre partenaire, les températures hivernales ont une incidence négative sur l’autonomie des véhicules électriques, pouvant la réduire de 20 à 40%.
illustration de Les batteries n’aiment pas le froid
 Les batteries n’aiment pas le froid
 Les batteries n’aiment pas le froid
play
0:00
0:00
volume-high 
L’Automobile Magazine met à l’honneur sur le 107.7 cette semaine un sujet d’actualité et de saison. Christophe Congrega, journaliste au mensuel, raconte que la rédaction est partie du constat que « les batteries des voitures électriques sont un peu comme nous, elles aiment bien travailler entre 20 et 30 degrés ». En clair, « au-dessus il faut les refroidir, en-dessous il faut les réchauffer »!

Ainsi, raconte notre confrère de L’Automobile Magazine, le mensuel a décidé de « faire des mesures par températures froides, autour de 0°C, pour voir l’influence sur l’autonomie ». Verdict : « On perd pas mal de kilomètres », affirme Christophe Congrega, parce que la voiture consomme une partie de son énergie pour garder la bonne température de fonctionnement" des batteries.

Concrètement, si cette incidence négative d’un thermomètre trop bas sur la consommation électrique s’applique à tous les véhicules, le journaliste de L’Automobile Magazine donne pour exemple les résultats obtenus par la pionnière du marché français : « Sur la Renault Zoé, qui est une des plus vendues, on constate des pertes d’autonomie, entre 20% sur autoroute et ça monte jusqu’à 25-26% en ville ou sur route, ce qui n’est vraiment pas négligeable. »

Et encore, ajoute-t-il, ces tests en condition hivernale ont été réalisés « sans chauffage ». Ce qui signifie qu’avec, en termes de baisse d’autonomie et de distance, on sera plutôt autour d'une perte de 30%, voire 40% pour les véhicules électriques qui ne sont pas équipés de pompe à chaleur.
illustration de Les batteries n’aiment pas le froid
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales