Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Question d'Autoroute | Passer le péage presque sans s'arrêter
Question d'Autoroute

Passer le péage presque sans s'arrêter

date 28/10/2020 - 02:21 | micro_reportage Marie Marquet
Le Télépéage à 30 km/h permet, depuis plusieurs années, de passer les plus grandes barrières de péage a faible vitesse...
illustration de Passer le péage presque sans s'arrêter
© VINCI Autoroutes 
 Passer le péage presque sans s'arr…
 Passer le péage presque sans s'arrêter
play
0:00
0:00
volume-high 
Que signifie la signalisation télépéage 30 km/h lorsque vous arrivez en gare de péage sur l'autoroute ? Nous avons posé la question à Jean-Daniel Guin de VINCI Autoroutes : « La signalisation du télépéage 30km/h signifie que l'on peut passer, dès lors qu'on est abonné télépéage dans des voies qui sont dédiées à une vitesse de 30 km/h. »

Et cela, grâce à un badge détecté par des capteurs : « Par plusieurs capteurs, pour éviter que le client ait à s'arrêter. Il y a un certain nombre d'antennes qui vont détecter le badge. »

Un badge accessible à tous, utilisable sur toutes les autoroutes françaises. Quels sont les avantages de ce télépéage sans arrêt ?
« Le client ne s'arrête plus, donc il y a de la fluidité. Autre avantage, c'est un avantage environnemental : les véhicules ne s'arrêtant pas, il n'y a pas de variation du régime moteur, donc pas d'augmentation des consommations d'essence et une réduction de la pollution environnementale. »

Et ce sont essentiellement les grosses barrière de péage du réseau VINCI Autoroutes qui en sont équipées. Comme Antibes, Lançon-de-Provence, Vienne-Reventin et Saint-Arnoux. Mais sont-elles amenées à se développer ?
« Non, pas nécessairement, puisque les voies déjà existantes permettent de débiter beaucoup de véhicules par heure. Par ailleurs, l'installation de ces voies nécessite des travaux de génie civil conséquents. »

Et des voies Télépéage 30 km/h, généralement réservées à gauche aux voitures et à droite aux poids lourds.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales