Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | L'auto et la Loi | Respectons les parkings réservés aux camions !
L'auto et la Loi

Respectons les parkings réservés aux camions !

date 04/11/2019 - 01:40 | micro_reportage Sébastien Dath
De nombreux chauffeurs poids-lourds se plaignent régulièrement des automobilistes qui occupent les places qui leur sont destinées.
facebooktwitter
illustration de Respectons les parkings réservés aux camions !
 Respectons les parkings réservés a…
 Respectons les parkings réservés aux camions !
play
0:00
0:00
volume-high 
Cette semaine, Francine Thomas a demandé à notre consultant juridique de faire le point sur un sujet qui concerne de près nos auditeurs. Après avoir reçu de nombreux courriers de chauffeurs routiers demandant aux automobilistes de laisser libres les places qui leur sont dédiées sur les aires de repos ou de service, Maître Éric de Caumont estime tout d’abord « qu’ils ont raison […] imaginez-vous si à l’inverse le conducteur de poids-lourds se garait à la perpendiculaire en travers sur une demi-douzaine de places de voitures »… Notre expert en droit routier explique donc « que de la même façon il faut comprendre et respecter […] les emplacements réservés aux poids-lourds ».

Maître de Caumont rappelle que les chauffeurs « ont des temps de repos obligatoires, donc pour eux c’est professionnel ces emplacements ! »
Notre spécialiste juridique précise toutefois que contrairement aux places réservées à la police, aux pompiers ou aux ambulances, il n’y a pour le coup « pas de réglementation spécifique ».

En clair, si vous veniez à vous garer sur l’un de ces emplacements réservés aux camions, vous encourez « des poursuites pour un stationnement gênant, contravention de 2ème classe, ça va vous coûter 35 euros ». Une sanction finalement dérisoire selon notre avocat spécialisé dans la défense des automobilistes. D’après lui, pour fluidifier les aires et faciliter le stationnement « c’est plutôt la logique, la réflexion et le civisme qui doivent vous inciter à penser à nos amis routiers, qui encore une fois n’ont pas le choix ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés