Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | L'auto et la Loi | Respectons tous le corridor de sécurité
L'auto et la Loi

Respectons tous le corridor de sécurité

date 30/10/2019 - 01:58 | micro_reportage Sébastien Dath
Afin de protéger les hommes et femmes qui interviennent sur les routes, une barrière virtuelle doit être respectée sous peine de sanctions.
facebooktwitter
illustration de Respectons tous le corridor de sécurité
 Respectons tous le corridor de séc…
 Respectons tous le corridor de sécurité
play
0:00
0:00
volume-high 
Un peu plus d’un an après son entrée en vigueur et sa publication au Journal Officiel, Francine Thomas a demandé à Maître Éric de Caumont de nous rafraîchir la mémoire à propos du « Corridor de Sécurité » instauré pour protéger le personnel intervenant sur les routes et autoroutes du pays. Des femmes et des hommes mobilisés toute l’année pour la sécurité de tous et malheureusement trop souvent victimes d’accidents.

Notre consultant juridique rappelle d’ailleurs que c’est face au trop grand nombre de véhicules d’intervention percutés (plus d’un fourgon de patrouilleurs percuté chaque semaine sur le seul réseau VINCI Autoroutes) que cette nouvelle règle a été instaurée : « il s’agit de sécuriser toute personne intervenant sur un accident ou pour prévenir d’un accident. Les patrouilleurs ont payé un lourd tribut […] parce que des automobilistes n’ont pas l’attention, sont distraits ou ne s’écartent pas assez. »

La loi dit désormais qu’à l’approche d’une intervention il faut impérativement abaisser sa vitesse et changer de voie de circulation après s'être assuré que l’on peut le faire sans danger. Si le changement de voie n'est pas réalisable, le conducteur doit s'éloigner le plus possible du véhicule en demeurant dans sa voie.

Notre expert en droit routier précise enfin les sanctions prévues en cas de non-respect de ce Corridor de Sécurité : « vous encourez une amende de quatrième classe, 135 euros ramenés à 90 euros si vous payez très vite. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés