Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Question d'Autoroute | Arrêt cardiaque : les gestes qui sauvent

Arrêt cardiaque : les gestes qui sauvent

date 11/11/2020 - 01:52 | micro_reportage Marie Marquet
Pendant le premier confinement, de nombreuses personnes souffrant de problèmes cardiaques n'ont pas été prises en charge comme il aurait fallu. Aujourd'hui, les cardiologues s'inquiètent d'une recrudescence de cas. Alors que faire en cas de malaise sur l'autoroute ?
illustration de Arrêt cardiaque : les gestes qui sauvent
 Arrêt cardiaque : les gestes qui s…
 Arrêt cardiaque : les gestes qui sauvent
play
0:00
0:00
volume-high 
En France, chaque année 40 000 personnes environ, sont victimes d'arrêt cardiaque sur la route. Alors quels sont les bons gestes à adopter ? « D'abord, il va falloir reconnaître cet incident gravissime qu'est l'arrêt cardiaque » précise le Commandant Philippe Cecconi du service santé de l'État Major des Sapeurs Pompiers, chargé de la promotion de l'usage des défibrillateurs et du massage cardiaque. « Toute la gestuelle que les témoins vont pouvoir pratiquer ne va faire qu'augmenter en soi les chances de survie de ces victimes ».

Dès le premier instant, 3 gestes sont indispensables : appeler le 15, le SAMU ou le 112, masser le cœur et pratiquer une défibrillation, à l'aide d'un défibrillateur si un appareil est disponible à proximité. « Tout ce que vous ferez sera toujours mieux que de ne rien faire, souligne le Commandant Philippe Cecconi. Le massage cardiaque, c'est bras tendus, au milieu de la poitrine sur l'os dur. On va appuyer vite et fort, inlassablement, 100 fois par minute, poser le défibrillateur et cette boite magique va vous parler, va vous vous prendre en charge, vous demander de faire un certain nombre de choses. C'est fait pour que n'importe qui puisse s'en servir, jusqu'à l'arrivée des secours spécialisés ou jusqu'au réveil de la victime ».

Et ce sont des gestes qui sauvent : 4 victimes sur 5 ayant survécu à un arrêt cardiaque en ont bénéficié. Une application permet de porter secours à une victime d'arrêt cardiaque avant l'arrivée des secours. C'est l'application « Staying Alive » qui cartographie les défibrillateurs cardiaques à proximité.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales