Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | Question d'Autoroute | Chantiers et retour à l’emploi
Question d'Autoroute

Chantiers et retour à l’emploi

date 24/03/2019 - 13:25 | micro_reportage Ivan Mouton
Vous traversez régulièrement de grands chantiers autoroutiers dont le but premier est d’améliorer la fluidité du trafic et le second but est de favoriser le retour à l’emploi. C’est le cas au sud de Tours sur l’A10.
facebooktwitter
illustration de Chantiers et retour à l’emploi
 Chantiers et retour à l’emploi
 Chantiers et retour à l’emploi
play
0:00
0:00
volume-high 
Un très gros chantier qui va durer près de cinq ans, se met en place au sud de Tours : l’aménagement à deux fois trois voies de l’A10. 300 personnes seront employées à plein temps avec des métiers très spécifiques comme le précise, au micro d’Yvan Mouton, Christophe Couturier, chef de projet chez VINCI Autoroutes : « nous recherchons des compagnons des bâtiments et travaux publics, pour des métiers très variés, par exemple, savoir conduire une pelle mécanique, fabriquer des enrobés, déconstruire des ouvrages… »

Pour trouver ces métiers, une convention d’insertion a été passée entre différents partenaires locaux. On va donc chercher des personnes éloignées de l’emploi comme des chômeurs de longue durée ou des personnes au RSA, et on leur propose du sur-mesure comme l’explique Annick Julia du Crépi Touraine, club d’entreprise engagé pour l’insertion : « Ceux qui sont qualifiés iront directement sur le chantier, mais on va également former des candidats. Pour cela, nous avons des partenaires de la formation professionnelle tels Pôle Emploi, l’Afpa et autres. »

L’intérêt de ce chantier sur l’A10, c’est sa durée : cinq ans. Ceux qui y travaillent vont avoir largement le temps de se former, d’acquérir de solides compétences, d’être repérés par les entreprises et donc d’obtenir un CDI. 70 % des personnes qui sortent de ce processus repartent avec un contrat en poche.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Le réseau CREPI
 
Les plus consultés