Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT

Crash test educatif

date 03/12/2018 - 10:27 | micro_reportage Ivan Mouton
Sensibiliser les futurs conducteurs de poids-lourds à la présence de personnel d’intervention sur les chaussées, c’est le défi de cette opération menée dans un lycée de la région parisienne.
illustration de Crash test educatif
 Crash test educatif
 Crash test educatif
play
0:00
0:00
volume-high 
Crash test très impressionnant dans un lycée de la région parisienne : un camion vient de percuter un fourgon jaune « à 40km/h, ça tape fort » racontent les jeunes surpris, des élèves routiers en bac pro qui en tirent rapidement les leçons « il faut prendre de bonnes distances de sécurité et faire très attention»
Gérôme Leproust, professeur de conduite PL « on explique que passer à 50 centimètres d’un agent, c’est extrêmement dangereux, surtout que celui-ci est amené à traverser la chaussée ».

Les conducteurs de poids-lourds sont malheureusement très concernés par ces accidents comme le rappelle Christophe Boutin, délégué général de l’Association Française des Sociétés d’Autoroutes à Yvan Mouton « plus d’un accident sur deux impliquant du personnel est causé par un poids-lourds, alors que dans le trafic général, les chauffeurs de poids-lourds sont plutôt de bons conducteurs ; ils ont un taux d’accident inférieur en moyenne à celui des véhicules légers mais ce n’est pas ce qu’on observe dans les accidents impliquant des personnels ».

Le suspect principal dans ces accidents est le téléphone portable : sept conducteurs sur dix déclarent téléphoner au volant lors de déplacements professionnels.
Ces formations très complètes en lycée professionnel s’effectuent en trois ans et coûtent 25 à 30000 euros par élève.

Voir la vidéo du Crash Test

A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales