Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | De la bonne utilisation des feux antibrouillard !

De la bonne utilisation des feux antibrouillard !

date 09/10/2019 - 02:22 | micro_reportage Francine Thomas
Pour notre visibilité et celle des autres, il faut penser à allumer ses feux antibrouillard et ne pas oublier de les éteindre.
illustration de De la bonne utilisation des feux antibrouillard !
 De la bonne utilisation des feux a…
 De la bonne utilisation des feux antibrouillard !
play
0:00
0:00
volume-high 
Cette semaine alors que l’automne débute, Francine Thomas a demandé à Maître Éric de Caumont de nous remémorer les règles et sanctions en matière d’utilisation des feux de brouillard avant et arrière.

En introduction, notre consultant juridique tient tout d’abord à rappeler que « lorsque vous êtes dans des circonstances où la visibilité est faible, en raison des circonstances atmosphériques, vous commencez par réduire votre vitesse pour être toujours à même de vous arrêter ! »
Dans le même temps, notre expert en droit routier explique que « vous êtes tenu dans ce cas-là d’utiliser vos feux antibrouillard ou vos codes (feux de croisement) si vous avez une voiture qui n’en est pas équipée. »

Me de Caumont détaille ensuite les sanctions prévues par la loi : « si vous ne le faites pas vous risquez jusqu’à 750 euros d’amende, 150 euros si une amende forfaitaire vous est proposée ce qui sera quasiment toujours le cas et 90 euros si vous la payez très vite. »

Notre avocat spécialisé dans la défense des automobilistes tient enfin à préciser que « ce n’est pas parce que vous avez mis vos feux antibrouillard […] que cela vous dispense de les enlever quand vous sortez du brouillard ! »

Notre expert juridique rappelle d’ailleurs que lorsque la visibilité n’est plus réduite, les feux de brouillard avant et arrière éblouissent notamment sous la pluie sur chaussée mouillée et que dans ces cas-là leur utilisation « peut-être bien entendu verbalisée ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales