Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | De la bonne utilisation des voies dédiées au covoiturage
L'Auto et la Loi

De la bonne utilisation des voies dédiées au covoiturage

date 16/02/2021 - 01:28 | micro_reportage Francine Thomas
Dans plusieurs villes de France, des voies sont désormais réservées aux « véhicules à occupation multiple ». Mode d’emploi.
illustration de De la bonne utilisation des voies dédiées au covoiturage
 De la bonne utilisation des voies …
 De la bonne utilisation des voies dédiées au covoiturage
play
0:00
0:00
volume-high 
Ces voies d’un nouveau genre fleurissent sur de nombreuses portions de routes autour de plusieurs grandes agglomérations du pays, à commencer par Grenoble et Lyon. Quelles sont les règles en vigueur pour pouvoir circuler sur ces voies ? Maître Éric de Caumont rappelle tout d’abord comment cela se passe concrètement : « Il y a des réglementations qui établissent, à certains endroits, des voies spécifiques dédiées, et parfois seulement à certaines heures et pas à d’autres. »

Notre consultant, spécialiste du droit routier, explique également qu’il « doit y avoir comme toujours une signalisation », en l’occurrence un panneau, sur lequel est affiché un losange. Cette signalisation, récente, est encore méconnue de nombreux automobilistes. Ceci dit, Me de Caumont rappelle qu'en France « nul ne doit ignorer la loi », même s’il concède que c’est « impossible ».

À cette première difficulté pour les usagers de ces nouvelles portions de routes dédiées, vient s’en ajouter une deuxième : dans certains cas, la voie réservée est à droite mais parfois il s’agit de la voie de gauche : « Selon les autoroutes ou les rocades, ce n’est pas la même chose et là, il devrait y avoir un effort d’unification ! »

Maître Éric de Caumont conclut par un avertissement : « Ne croyez pas que vous allez échapper aux ennuis sous le prétexte qu’il n’y a pas de policier pour vous arrêter. Il y a des radars spéciaux qui permettent de voir s'il y a 2 personnes dans le véhicule ou plus, si vous êtes un véhicule autorisé, taxi par exemple, et si votre voiture est 100% électrique ou hydrogène avec une vignette Crit’Air zéro. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales