Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Question d'Autoroute | Décarboner l'autoroute

Décarboner l'autoroute

date 25/03/2022 - 18:40 | micro_reportage Marie Marquet
Que faire pour limiter l'impact environnemental de l'autoroute A7 ? Après la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur et la métropole Tours-Val de Loire, la région Auvergne-Rhône-Alpes s'associe à VINCI Autoroutes pour développer la mobilité décarbonée.
illustration de Décarboner l'autoroute
© VINCI Autoroutes 
 Décarboner l'autoroute
 Décarboner l'autoroute
play
0:00
0:00
volume-high 
L'autoroute A7, entre Lyon est Marseille, est un axe stratégique pour les déplacements de millions d'usagers. Pour limiter son impact environnemental, VINCI Autoroutes et la Région Auvergne- Rhône-Alpes ont officialisé un partenariat pour une mobilité plus durable. La rencontre a eu lieu sur l'aire de Saint-Rambert-d'Albon le mercredi 23 mars dernier.

Pour Pierre Coppey, Président de VINCI Autoroutes « la décarbonation, c'est un engagement de l'Accord de Paris. Les transports représentent le tiers des émissions du pays. Il faut commencer par la route, ce qui nécessite de favoriser l'intermodalité, avec le covoiturage, le développement des bus et tout ce qui permet un usage plus économe en énergie, par personne, de l'autoroute ».

Cette convention prévoit la réalisation d’un ensemble de projets évalué à 100 millions d’euros et l’une des opérations phares de cette alliance concerne l’agglomération de Valence où 75 000 véhicules empruntent chaque jour l’autoroute A7.
Nicolas Daragon, maire de Valence et Vice-Président de la Région explique qu'à « une époque, un certain nombre de personnes se battaient pour avoir l'autoroute qui passait en centre ville, estimant que cela allait leur rapporter quelque chose. En l'espèce, cela nous coûte beaucoup d'avoir l'autoroute qui passe en ville, notamment en termes de pollution atmosphérique ou sonore ».

La vitesse a déjà été abaissée à 90 km/h il y a plusieurs années et il faut à présent travailler sur l'insertion esthétique de l'autoroute avec des murs antibruit, des murs végétalisés, et l’élargissement de ponts qui franchissent l'autoroute.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 En savoir + sur l'Autoroute Bas Carbone
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales