Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | L'auto et la Loi | Gare aux nouveaux radars tourelles !
L'auto et la Loi

Gare aux nouveaux radars tourelles !

date 16/11/2019 - 10:48 | micro_reportage Francine Thomas
Cette semaine dans votre rendez-vous juridique, présentation des 1200 radars tourelles qui seront déployés sur les routes d’ici fin 2020.
facebooktwitter
illustration de Gare aux nouveaux radars tourelles !
 Gare aux nouveaux radars tourelles…
 Gare aux nouveaux radars tourelles !
play
0:00
0:00
volume-high 
Après la récente installation des premiers radars tourelles et le déploiement annoncé par le gouvernement de 1200 appareils sur les routes de France d’ici la fin de l’année prochaine, Francine Thomas a demandé à Maître Eric de Caumont de nous éclairer sur cette nouvelle technologie et les infractions qu’elle sanctionne.

Pour notre conseiller juridique, qui se veut un brin ironique et sarcastique, ces nouveaux radars perchés sur des mâts de 4 mètres de haut pourraient être qualifiés de « sulfateuses à PV ». Notre avocat spécialisé dans la défense des automobilistes explique que ces nouveaux appareils « ont des capacités énormes puisqu’ils peuvent vérifier les deux sens de circulation et jusqu’à 32 véhicules en même temps sur 4 voies de circulation de chaque côté ».

L’autre nouveauté, c’est la palette d’infractions constatées et sanctionnées par ces nouvelles machines. Notre spécialiste juridique précise ainsi que ces radars tourelles « peuvent verbaliser les excès de vitesse, les feux rouges qui sont placés à proximité et les distances de sécurité ». Me de Caumont ajoute : « ils ont aussi une autre capacité technique qui est de verbaliser le comportement des usagers à l’intérieur en l’occurrence la ceinture et l’usage du téléphone tenu en main… »

Cependant attention, notre expert en droit routier relativise car « ces appareils ne sont homologués que pour les 3 premières fonctions évoqués, vitesse, feux rouges, distances de sécurité, (mais) pour l’instant ils ne sont pas homologués pour faire de la vidéo-verbalisation des ceintures de sécurité et du téléphone au volant ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés