Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | Les sas vélo sont-ils autorisés aux deux-roues motorisés ?
L'Auto et la Loi

Les sas vélo sont-ils autorisés aux deux-roues motorisés ?

date 09/05/2021 - 02:04 | micro_reportage Francine Thomas
Votre rendez-vous juridique vous explique cette semaine comment utiliser ces emplacements situés juste avant les feux tricolores.
illustration de Les sas vélo sont-ils autorisés aux deux-roues motorisés ?
 Les sas vélo sont-ils autorisés au…
 Les sas vélo sont-ils autorisés aux deux-roues motorisés ?
play
0:00
0:00
volume-high 
Francine Thomas a sollicité Maître Éric de Caumont pour nous rappeler les règles d’utilisation des sas vélo, ces espaces équipés d’un marquage au sol positionnés en amont des feux tricolores. Alors qu’ils sont de plus en plus nombreux en France, essentiellement dans les grandes villes, il est important de rappeler ce que dit la loi concernant l’usage de ces fameux sas.

Tout d’abord, à la question de savoir si les motos, scooters et autres deux ou trois roues motorisés ont le droit de se positionner sur ces emplacements, la réponse de notre expert en droit routier est simple : « Non ! »

Il précise que « normalement ne peuvent stationner en attendant que le feu passe au vert que les vélos, autrement dit les engins personnels de déplacements non motorisés ». En clair, « les motards n’ont pas le droit de se servir de ce sas vélo, pas plus que les automobilistes ».

Notre avocat spécialisé dans la défense des automobilistes explique que le non-respect d’un sas vélo est verbalisable d’une « contravention de 2e classe, 35 € ou 22 si l’on paye très vite ».

Me de Caumont ajoute enfin que cela « fait partie de ces infractions qui, depuis quelques années, ont été déclarées verbalisables par appareil automatique ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales