Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
home|play ECOUTER|france TRAFIC|podcast PODCASTS|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | L'auto et la Loi | Les véhicules polluants chassés de l’Ile de France ?
L'auto et la Loi

Les véhicules polluants chassés de l’Ile de France ?

date 05/01/2019 - 14:21 | micro_reportage Francine Thomas
Après la ville de Paris, la métropole entière du Grand Paris va-t-elle interdire la circulation des véhicules les plus polluants ? On pose la question à notre consultant juridique cette semaine.
facebooktwittergoogleplus
illustration de Les véhicules polluants chassés de l’Ile de France ?
 Les véhicules polluants chassés de…
 Les véhicules polluants chassés de l’Ile de France ?
play
0:00
0:00
volume-high 
De nouvelles restrictions de circulation pour les véhicules les plus polluants sont à l'étude en Ile de France. La métropole entière du Grand Paris (qui regroupe 130 communes) a voté et devrait imposer des restrictions. A savoir une interdiction de circuler pour les véhicules les plus polluants, à compte du 1er juillet 2019. La mesure a été annoncée mais va-t-elle pouvoir être mise en place ?

« Emboîtant le pas de certaines villes, le Grand Paris a décidé de frapper un grand coup et de créer une zone à faible émission sur 79 communes » explique Maître Eric de Caumont. Sont concernés les véhicules ayant les vignettes crit'air 5, soit les véhicules diesel datant d'avant 2000 et les moteurs essence de plus de 20 ans.

Pour notre consultant, pour le moment, difficile de savoir ce qui va se passer concrètement : « On entend que finalement ce ne serait pas mis en place pour le mois de juillet, mais plutôt pour fin 2020 voir début 2021, selon les propos du Président de la métropole ».
Il ajoute que rien n'est sûr, tant qu'il n'y aura pas de « système de scan des plaques d'immatriculation et de vidéo-verbalisation ». Et la métropole n'a pour l'heure pas les autorisations de le faire.

« Je serai très étonné que ce soit pour le 1er juillet 2019, à mon avis ce sera plutôt pour 2020, 2021, 2022... » conclue Maître Eric de Caumont.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés