Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | Ligne de dissuasion : allez-y, mais...
L'Auto et la Loi

Ligne de dissuasion : allez-y, mais...

date 14/01/2021 - 13:34 | micro_reportage Francine Thomas
Au programme de votre rendez-vous juridique, la ligne de dissuasion. Une notion pas forcément connue de tous, que Maître Eric de Caumont, notre consultant va se faire un plaisir de nous expliquer.
illustration de Ligne de dissuasion : allez-y, mais...
 Ligne de dissuasion : allez-y, mai…
 Ligne de dissuasion : allez-y, mais...
play
0:00
0:00
volume-high 
Allez-y mais... n’y allez pas ! Voilà comment on peut résumer ce nouveau rendez-vous juridique consacré à une notion du code de la route pas forcément connue de tous : la ligne de dissuasion. Explication de texte avec Maître Eric de Caumont, notre consultant juridique : « la ligne de dissuasion, c’est une espèce de ligne discontinue qui a pour objet de vous dire que vous pouvez doubler mais attention, c’est un peu «touchy», un peu dangereux. C’est une sorte d’intermédiaire entre la ligne continue (on ne double pas) et la ligne discontinue ».

Typiquement, cette ligne de dissuasion, on la retrouve à la jonction de deux autoroutes, en sortie de bretelle, ou d’une aire de stationnement, « mais on la trouve aussi sur des routes nationales ou départementales, pour remplacer dans certains cas des lignes continues qui étaient effectivement insupportables, et donc là, on a créé en quelque sorte le feu orange ».

En clair, la ligne de dissuasion se résume à cela : on peut doubler, mais c’est à nos risques et périls. « On peut doubler, on reste de toute façon responsable de ses actes, et attention quand même, ce n’est pas tout à fait une ligne discontinue. Que disent les textes ? ils disent que vous pouvez doubler uniquement si le véhicule est lent. Et si vous le faites et que c’est considéré dangereux par un policier qui se trouve dans le coin, vous ne couperez pas à une amende de 4ème classe, c’est-à-dire 135 € et un retrait potentiel de 3 points. »
Finalement, la ligne de dissuasion porte bien son nom : le code de la route autorise son franchissement, mais le déconseille fortement !
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales