Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | Limitations de vitesse : L’imbroglio !

Limitations de vitesse : L’imbroglio !

date 06/10/2020 - 01:27 | micro_reportage Francine Thomas
70, 80, 90 km/h... Quelles sont les règles qui encadrent les limitations de vitesse sur les routes secondaires ?
illustration de Limitations de vitesse : L’imbroglio !
 Limitations de vitesse : L’imbrogl…
 Limitations de vitesse : L’imbroglio !
play
0:00
0:00
volume-high 
Cette semaine dans votre rendez-vous juridique sur le 107.7, coup de projecteur sur les vitesses maximales autorisées sur le réseau secondaire. Rappelons que le 1er juillet 2018 entrait en vigueur l’abaissement de la vitesse à 80km/h sur les routes à double sens sans séparateur. Un peu plus d’un an plus tard, en décembre dernier, la loi mobilités revenait en partie sur cette décision en autorisant les différents départements à relever la vitesse maximale autorisée de 80 à 90km/h. Bref, difficile de s’y retrouver.

Pour y voir plus clair, Maître Éric de Caumont rappelle tout d’abord le déroulement des faits : « Le Président Macron a dit on peut revenir en arrière, on peut revenir aux 90km/h, donc on laisse aux Présidents des Conseils départementaux la compétence, par exception aux 80km/h qui restent la norme nationale sur le réseau départemental, de remonter à 90km/h. »

Notre avocat spécialisé dans la défense des automobilistes ajoute, à ce propos, que les Départements agissent « comme ils veulent, ils peuvent le faire sur 10kms, 100kms, sur la totalité des routes du département, ce sont eux qui décident ».

Me de Caumont précise enfin « que sur certains des premiers départements qui ont repassé la vitesse à 90km/h, ils se sont comportés comme ils voulaient le faire au premier semestre 2018 en demandant au premier Ministre de moduler. Certains départements ont monté à 90km/h 80% des routes. Mais ils ont descendu à 70km/h certaines portions considérées comme dangereuses ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales