Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | Limitations de vitesse : L’imbroglio !
L'Auto et la Loi

Limitations de vitesse : L’imbroglio !

date 06/10/2020 - 01:27 | micro_reportage Francine Thomas
70, 80, 90 km/h... Quelles sont les règles qui encadrent les limitations de vitesse sur les routes secondaires ?
illustration de Limitations de vitesse : L’imbroglio !
 Limitations de vitesse : L’imbrogl…
 Limitations de vitesse : L’imbroglio !
play
0:00
0:00
volume-high 
Cette semaine dans votre rendez-vous juridique sur le 107.7, coup de projecteur sur les vitesses maximales autorisées sur le réseau secondaire. Rappelons que le 1er juillet 2018 entrait en vigueur l’abaissement de la vitesse à 80km/h sur les routes à double sens sans séparateur. Un peu plus d’un an plus tard, en décembre dernier, la loi mobilités revenait en partie sur cette décision en autorisant les différents départements à relever la vitesse maximale autorisée de 80 à 90km/h. Bref, difficile de s’y retrouver.

Pour y voir plus clair, Maître Éric de Caumont rappelle tout d’abord le déroulement des faits : « Le Président Macron a dit on peut revenir en arrière, on peut revenir aux 90km/h, donc on laisse aux Présidents des Conseils départementaux la compétence, par exception aux 80km/h qui restent la norme nationale sur le réseau départemental, de remonter à 90km/h. »

Notre avocat spécialisé dans la défense des automobilistes ajoute, à ce propos, que les Départements agissent « comme ils veulent, ils peuvent le faire sur 10kms, 100kms, sur la totalité des routes du département, ce sont eux qui décident ».

Me de Caumont précise enfin « que sur certains des premiers départements qui ont repassé la vitesse à 90km/h, ils se sont comportés comme ils voulaient le faire au premier semestre 2018 en demandant au premier Ministre de moduler. Certains départements ont monté à 90km/h 80% des routes. Mais ils ont descendu à 70km/h certaines portions considérées comme dangereuses ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales