Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | On se tient correctement en voiture !
L'Auto et la Loi

On se tient correctement en voiture !

date 26/02/2020 - 02:57 | micro_reportage Francine Thomas
Les pieds sur le tableau de bord ou plus généralement, une position un peu trop décontractée dans une voiture peut-elle être sanctionnée ?
illustration de On se tient correctement en voiture !
 On se tient correctement en voitur…
 On se tient correctement en voiture !
play
0:00
0:00
volume-high 
Dans votre rendez-vous juridique cette semaine, nous avons demandé à Maître Éric de Caumont si les passagers d’un véhicule ont l’obligation d’adopter une position particulière, autrement dit doit-on être correctement assis sur son siège lorsque l’on est en voiture ? À cette question notre expert en droit routier répond ironiquement par une autre question : « est-ce normal de voir un passager faire le poirier, même s’il porte sa ceinture ? »
Il explique alors qu’« une fois attaché on fait ce qu’on veut dans la limite de l’efficacité de la ceinture« . D’ailleurs  »si l’on vous demande d’être ceinturé […] c’est parce qu’en cas d’accident c’est censé vous maintenir et vous retenir".

Mais alors, se demande Maître de Caumont, « jusqu’à quel point vous pouvez vous autoriser quelques libertés  » ? Concrètement, « si vous avez les pieds sur le tableau de bord a priori c’est bon, mais vous avez le risque de ce qu’on appelle le sous-marinage […] c’est-à-dire que vous pouvez vous voir glisser en partie sous la ceinture en cas de choc frontal ou brutal ».
Par conséquent, notre avocat spécialisé dans la défense des automobilistes explique par exemple que lorsque « vous faites un long voyage, notamment de nuit, et que les passagers veulent dormir et qu’ils rabattent vers l’arrière le dossier du siège et qu’ils se trouvent éventuellement totalement allongés il y a clairement un risque de sous-marinage qui fait qu’en cas de choc ils vont glisser et que les ceintures ne vont pas forcément les arrêter, en tout cas pas dans de bonnes conditions »…

Pour conclure, Maître de Caumont précise « que si votre position est vraiment incompatible avec l’utilité et l’efficacité de la ceinture une verbalisation pourrait être envisagée ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales