Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | Pas de vélo sur l’autoroute

Pas de vélo sur l’autoroute

date 05/02/2019 - 02:28 | micro_reportage Francine Thomas
Régulièrement la présence de cycliste est signalée sur les voies d’autoroute, une situation extrêmement dangereuse et interdite par le code de la route. Maître Éric de Caumont en rappelle les règles et l'usage.
illustration de Pas de vélo sur l’autoroute
 Pas de vélo sur l’autoroute
 Pas de vélo sur l’autoroute
play
0:00
0:00
volume-high 
Il n’est pas rare que l’on signale la présence de cycliste sur l’autoroute ce qui est particulièrement dangereux et explicitement interdit par le code de la route comme le rappelle Maître Éric de Caumont au micro de Francine Thomas : « depuis 55 ans, le code de la route s’est adapté à la création des autoroutes. Celles-ci ne sont pas autorisées aux piétons, aux animaux, aux vélos, aux cyclomoteurs de 50 cm3 mais aussi aux tracteurs et autres engins loufoques. »

C’est donc officiellement interdit et sanctionné par la loi. Toutefois, la sanction n'est pas très lourde par rapport aux dangers et aux risques physiques du cycliste qui roule sur l’autoroute. C’est une contravention de deuxième classe au pire de 150 euros si contestation. Mais, en pratique, c’est une amende majorée 35 euros ou de 22 euros si elle est payée rapidement. Et c’est le même tarif pour tous les usagers qui sont interdits sur l’autoroute.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales