Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Question d'Autoroute | Ponts, tunnels et viaducs à la loupe
Question d'Autoroute

Ponts, tunnels et viaducs à la loupe

date 26/05/2021 - 09:43 | micro_reportage Marie Marquet
Il existe environ 7000 ouvrages d’art sur le réseau VINCI Autoroutes… des ponts, des murs, des tunnels… des ouvrages qui doivent être inspectés régulièrement, avec comme objectif final la sécurité des usagers qui les empruntent.
illustration de Ponts, tunnels et viaducs à la loupe
© VINCI Autoroutes 
 Ponts, tunnels et viaducs à la lou…
 Ponts, tunnels et viaducs à la loupe
play
0:00
0:00
volume-high 
Ce sont des infrastructures fréquentées chaque jour par ces centaines voire des milliers de véhicules, et il est donc important de vérifier leur état très régulièrement et si besoin de les réparer, comme l'indique Sarah Ribano de VINCI Autoroutes : « Il est nécessaire d’inspecter pour surveiller l’ensemble de ces ouvrages, et s’il y avait des choses nécessitant des travaux ou des investigations, de pouvoir les mener pour toujours avoir des ouvrages en bon état. »

Un impératif pour la sécurité des usagers, c’est pourquoi un cycle d’inspections et de visites est planifié : « On procède à différents types d’inspections : les visites annuelles, des visites qu’on réalise tous les 3 ans et les inspections détaillées périodiques qu’on réalise tous les 6 ans. »

Une inspection détaillée d’un ouvrage d’art sur l'autoroute se déroule de la manière suivante :
« Cela nécessite de pouvoir toucher l’ensemble des parements du pont ou du mur, donc suivant la taille, cela peut nécessiter des moyens d'accès comme des nacelles de grande hauteur ou ce qu'on appelle des nacelles ou passerelles négatives, qui permettent d’aller sous les ouvrages de l'autoroute. »

Un matériel parfois important et l’intervention de plusieurs personnes sont généralement nécessaires, notamment quand les ouvrages sont conséquents, pour vérifier tous les éléments de structure, comme les poutres ou les piles d’un pont… Cette surveillance relève de la compétence du concessionnaire autoroutier.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales