Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | Que verbalisent les radars tourelles ?
L'Auto et la Loi

Que verbalisent les radars tourelles ?

date 03/04/2021 - 18:21 | micro_reportage Francine Thomas
Ces radars de dernière génération, situés à quelques mètres du sol, ont la capacité de repérer de nombreuses infractions mais peuvent-ils les sanctionner ?
illustration de Que verbalisent les radars tourelles ?
 Que verbalisent les radars tourell…
 Que verbalisent les radars tourelles ?
play
0:00
0:00
volume-high 
Cette semaine, dans votre rendez-vous juridique, Maître Éric de Caumont fait le point sur les radars tourelles qui ont fait leur apparition sur le bord des routes de France il y a un peu plus de deux ans, début 2019.

Ces radars très sophistiqués, « à la capacité monstrueuse » selon notre avocat spécialiste du droit routier, sont bien sûr capables, à l’instar des modèles précédents, de verbaliser les excès de vitesse. La nouveauté c’est qu’ils ont aussi, précise Me de Caumont, la faculté de pouvoir relever bien d’autres infractions, « les franchissements de feu rouge ou de stop, mais également le port de la ceinture de sécurité, le fait d’utiliser un téléphone au volant […] le fait qu’il n’y ait pas la vignette d’assurance ou de contrôle technique sur le pare-brise ».

Cependant, explique notre consultant juridique, « ils ne servent, à l’heure actuelle que pour les contrôles de vitesse ou les franchissements de feu rouge, pour une bonne et simple raison, c’est que pour les autres infractions […] ce n’est absolument pas homologué et apparemment ce n’est pas pour tout de suite ».

En attendant, peut-être un jour, l’homologation de ces radars tourelles en vue de sanctionner de nouvelles infractions, Maître de Caumont rappelle que « si le conducteur n’est pas identifiable sur la photo ou la vidéo, le titulaire de la carte grise ne peut pas être sanctionné pénalement pour l’infraction, juste éventuellement à titre de propriétaire-payeur ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales