Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | Voiture ventouse ou stationnement abusif

Voiture ventouse ou stationnement abusif

date 26/11/2021 - 15:18 | micro_reportage Francine Thomas
Est-il légal de laisser son véhicule garé à la même place et si oui pendant combien de temps ? Notre expert nous rappelle les règles.
illustration de Voiture ventouse ou stationnement abusif
 Voiture ventouse ou stationnement …
 Voiture ventouse ou stationnement abusif
play
0:00
0:00
volume-high 
Vous avez forcément déjà constaté qu’un véhicule stationné ne bouge pas de sa place pas durant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Cette semaine, notre consultant juridique revient sur ce qu'on surnomme des « voitures ventouses », et nous rappelle ce que dit la loi : « Il existe dans les textes du code de la route, une infraction que ne connaît quasiment personne, qui est le stationnement abusif » explique Maître Éric de Caumont.

Concrètement, quelque soit l’état du véhicule et même si vous avez payé le stationnement sur une place autorisée, « il est interdit de garer au même endroit pendant plus de sept jours d’affilée votre voiture ». Cette infraction, précise notre avocat spécialiste du droit routier, n’entraîne qu’une contravention de « deuxième classe (150 euros maximum) […] mais la voiture peut être mise en fourrière ».

En d’autres termes, affirme Maître de Caumont, si vous partez en vacances pendant trois semaines, vous ne pouvez pas laisser votre véhicule stationné à la même place, sur la voie publique. En clair, dit-il, cette règle est un peu « une prime à ceux qui ont la chance d’avoir un garage privé ou collectif ». Toutefois, conclut notre avocat spécialisé dans la défense des usagers de la route, « ça ne se passe pas très souvent, mais ça peut arriver ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales