Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Sortir cet été | Le Musée Louis de Funès à Saint-Raphaël

Le Musée Louis de Funès à Saint-Raphaël

date 26/07/2021 - 10:41 | micro_reportage Nadine Mistre
Si on vous dit Rabbi Jacob, Fantômas ou la Soupe aux Choux... Vous répondez Louis de Funès, bien sûr ! Un musée est consacré à cet acteur culte du cinéma français.
illustration de Le Musée Louis de Funès à Saint-Raphaël
© Ville de Saint-Raphaël - Patrice Texier 
 Le Musée Louis de Funès à Saint-Ra…
 Le Musée Louis de Funès à Saint-Raphaël
play
0:00
0:00
volume-high 
C'est un musée qui se veut, avant tout, joyeux. Il retrace l'histoire de Louis de Funès (1914-1983), un grand personnage populaire qui a réuni, à ce jour, près de 400 millions de téléspectateurs, soit plus de six fois la population française.

La Directrice du Musée Louis de Funès raconte : « On pousse la porte du musée et, là, on découvre une atmosphère chaleureuse. On est dans le château de Louis de Funès où on découvre toute sa vie, son enfance. De 20 à 30 ans, il sera pianiste de bar pendant l'Occupation. Ça va être une période très difficile, c'est à plus de 50 ans qu'il devient l'homme célèbre avec les films que l'on connaît tous. » Louis de Funès était un perfectionniste qui était capable de recommencer une scène une bonne trentaine de fois, tant qu'il n'obtenait pas ce qu'il voulait.

Dans ce musée, plus de 1 500 roses sont accrochées au plafond : « C'était un passionné de roses. Il adorait les « Brigitte Bardot » et les « Maurice Chevalier ». C'était un défenseur de la nature. Il a eu deux crises cardiaques, il va donc se reposer et il apprendra le calme et la patience dans son jardin. »
Le musée propose aussi au visiteur un espace consacré à la danse : « On a un succès fou sur la partie danse. Louis de Funès savait très bien danser. Il va apprendre, pendant des heures et des heures, la chorégraphie de Rabbi Jacob et quand on le regarde, on s'amuse. »

Voir la présentation du musée

A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales